Mot-clé - Dialogue

Fil des billets - Fil des commentaires

D'argent à la croix de gueules [4]

Croix de Saint-Georges

On m’a vue depuis bien longtemps
Partout,
Sur plusieurs continents,
À plusieurs époques.
Et ceux qui me voient aujourd’hui ne savent pas d’où je viens.
Et pourtant ils m’accompagnent tous les jours
Sans se douter,
Sans savoir,
Sans connaître,
Sans vouloir connaître.
Croix de Saint-Georges

Lire la suite

De simples bouts de tissus colorés ? [03]

Drapeau français.

— Rassemblement dans quinze minutes !
— Pardon ?
— Allez ! Réveille-toi ! Tu as encore rêvé ?
— Ah, je dirais plutôt que c'était un cauchemar…
— Pas le temps de raconter ça maintenant, dépêche-toi, on nous attend en bas.

Drapeau français.

Lire la suite

La religion traumatisante comme source d'inspiration [02]

Prêtres dans 8½

— Fellini, tu connais ?
— Vaguement…
— Figure-toi que j’ai découvert récemment ses films. Ce sont même les derniers films que je suis allé voir au cinéma avant qu’on ne nous impose de nous faire injecter des produits douteux pour y accéder. Et en les voyant, je me posais une question.
— Laquelle ?
Prêtres dans 8½

Lire la suite

Dessin de rencontre

Village abandonné d'Occi

— Arrêtez-vous ! Stop ! Ne bougez plus !

Le jeune femme, sous l’effet de la surprise, s’arrête, tout en se demandant pourquoi elle obéit à cet ordre venant de cet inconnu un peu plus loin devant elle. Elle venait de monter jusqu’à ce village abandonné d’Occi et débouchait entre les ruines, sous un magnifique olivier, sur un espace dégagé quand elle l’avait aperçu qui semblait descendre de plus haut dans la montagne. L’homme fouillait dans son sac rapidement et en sortait un carnet tandis qu’il tenait un stylo dans sa bouche. Passée la surprise, elle allait se remettre en marche.

Village abandonné d'Occi

Lire la suite

Les mûres

Le lendemain, dés le réveil, nous sommes partis explorer la région. Le soleil n’étant pas encore trop chaud, nous avons grimpé les collines autour du village, pour en admirer le paysage et découvrir la mer pas très loin. « Demain, nous irons nous baigner. » Les pierres sèches me rappellent les Causses et la Corse, le parfum du maquis en moins. La végétation m’est assez inconnue sans être complètement surprenante.

Lire la suite

Haut de page