Mot-clé - Culture

Fil des billets - Fil des commentaires

La toile du goût des autres

Non, je ne parle pas de l'excellent film, le Goût des autres, que je vous conseille chaleureusement au passage. Je viens plutôt chanter la toile des goûts que l'on suit de découvertes en découvertes, de fils en fils, de relais en relais. Et plus vous courez sur cette toile et plus elle grandit, s'élargit, s'approfondit. C'est comme la connaissance : plus on en sait, plus on se rend compte qu'il en reste à savoir.

Lire la suite

Verre de première

À l’aéroport, dans la longue file à l’enregistrement, bien que plongé dans mon livre, je sens que le mouvement des hôtesses annonce quelque changement imminent, interrompant de plus en plus fréquemment ma lecture. Il se pourrait qu’on ouvre un second guichet pour accélérer l’enregistrement de ce gros porteur. Il s’agirait alors d’être plutôt au début de la nouvelle file qu’à la fin de l’actuelle. Un contact visuel avec l’hôtesse qui doit probablement faire jouer quelque mécanisme inconscient d’humanité, celle-ci coupe juste devant moi et me voici le premier de cette nouvelle file vers ce nouveau guichet. Chouette.

Lire la suite

Au 40 de l'avenue

« Moi, je suis Napoléon, et toi, Lafayette. » ou bien avions-nous choisi chacun pour soi-même nos noms de code ? Pour moi, je l’avoue, c’était d’abord une référence aux deux chiens des 101 Dalmatiens, même si j’avais une vague idée du Lafayette original et que porter son nom avait du panache. Mais je comprenais aussi que pour Fabrice, il y avait quelque valeur supplémentaire à prendre le nom de Napoléon — que je connaissais beaucoup moins bien alors — et qu’il avait pris la meilleure part dans ce partage.

Lire la suite

Le langage des fleurs, genre

Qui parle encore le langage des fleurs ?
Cette langue qui permettait de dire amour ou condoléances,
Salutations, amitiés, rendez-vous, fidélité, mystère, pardon, bonheur,
Vergißmeinnicht, ne m'oubliez pas,
La couleur et les sentiments,
La pureté du blanc, son raffinement, son élégance,
Ou la discrète délicatesse du violet,
L'ardeur écarlate de la passion,
La lumière du jaune,
La douceur du rose...

Lire la suite

Haut de page